France Culture

France Culture - Entretien radiophonique avec Alain Daniélou 5/5

Maurice FLEURET : Nous voici, Alain Daniélou, arrivés au terme de nos entretiens. Vous nous avez dit hier comment vous avez vécu en Inde pendant vos longs séjours là-bas, comment vous vous êtes assimilé à la civilisation hindoue, mais à quelle caste apparteniez-vous, vous qui êtes un fils de ministre et un frère de cardinal ?

France Culture - Entretien radiophonique avec Alain Daniélou 4/5

Maurice FLEURET : Nous avons parcouru les jours précédents, la société, la religion, l'histoire récente de l'Inde, mais se pose maintenant la question des rapports de l'Inde et de l'Occident, rapports qui sont très à la mode, tout à fait dans le vent, mais qui, j'imagine, remontent très loin.

France Culture - Entretien radiophonique avec Alain Daniélou 2/5

Maurice FLEURET : Bien des occidentaux, bien des européens aujourd'hui se tournent vers l'Orient, vers l'Inde en particulier à cause de la religion, des religions. La religion hindouiste telle qu’on l'aperçoit en Occident aujourd'hui vous parait-elle une réalité ? La religion telle que vous l'avez connue là-bas est telle qu'elle doit se pratiquer, telle qu'elle doit être utile à l'individu et à la collectivité ?

France Culture - Entretien radiophonique avec Alain Daniélou 1/5

Maurice FLEURET : Alain Daniélou, en quelques années, vous nous avez publié un ensemble de livres très importants sur l'Inde, son histoire et son art. Le tout dernier, c'est « La Sculpture Erotique Hindoue » parue chez Buchet-Chastel. Il y a « Une Histoire de l'Inde » que vous nous avez donnée chez Fayard en 71, « La Musique de l'Inde du Nord » chez Buchet-Chastel en 66, « Les Quatre Sens de la Vie » en 63, livre d'ailleurs que vous allez bientôt rééditer. Vous avez un grand nombre de fois voyagé en Inde et vous y avez séjourné très longtemps.

Cassette 33 à 34

Présentateur : Le bon plaisir d'Alain Daniélou par Brigitte Delannoy

Brigitte DELANNOY : Le bon plaisir.

Alain DANIÉLOU : Quand je vois des gens que l'on appelle octogénaires, je me dis : « ces vieillards, vraiment ce sont des gens épouvantables ». Et moi, j'ai l'impression simplement que j'ai recommencé, que la vie est toujours un printemps et qu’au fond, pour moi, cela sonne nul de se dire 80 ans.

Brigitte DELANNOY : Vous ne sentez pas le poids de l'âge ?

Cassette 21

Alain DANIÉLOU : Les religions anciennes de l’Inde qui étaient principalement le shivaïte, avec ses héros protohistoriques Brahma et Krishna. Elles ont survécu parallèlement à la tradition védique transmise par les Brahmanes dans le nord de l’Inde surtout. Mais les Védas, c’est un nombre de… il y a quatre Védas et quelques petits textes annexes qui sont des textes philosophiques et divines aux dieux védiques. Mais les dieux Brahma et Krishna n’apparaissent dans les textes védiques, ils sont complètement ignorés. C’est tout à fait un autre monde.